Éditorial

Qu’est-ce qu’un « paradigme » ? Que nomme-t-on la « culture humaniste » ? Quelles réalités recouvre l’idée de « projet » ? Parce que de nombreuses notions ou concepts sont mobilisés dans les établissements de formation professionnelle, dans des perspectives parfois différentes en les rattachant à des cadres théoriques distincts, nous trouvons nécessaire d’appréhender plus précisément leurs variations et leurs usages. 

Un nouveau dictionnaire

Nous proposons ici un dictionnaire utile pour recenser les termes mobilisés en formation, sans adopter un point de vue normatif qui limiterait les significations. Conçu comme un outil ouvert et accessible, diffusé en ligne, il a pour objet de rendre compte de la diversité d’usage des concepts et notions plus ou moins complexes, issus de la sphère scientifique ou attachés au sens commun, nomades ou s’inscrivant dans des contextes plus spécifiques. Le dictionnaire tente ainsi de les replacer dans les cadres disciplinaires ou les systèmes de références auxquels ils sont associés. D’autres outils participent déjà de cet effort mais, lorsqu’ils ne sont pas centrés sur les didactiques disciplinaires, les contraintes imposées par leur format de diffusion en limitent l’accessibilité.

Les notions sont toujours utilisées en contextes, de façon située, et leur emploi finalisé. Aussi pourrait-on supposer que leur sens est, dans les instituts de formation professionnelle, orienté par une réflexion sur des objets partagés. Mais rien n’est moins certain tant les acceptions sont diverses et les sens étendus. Reconstituer la généalogie des emplois de tel ou tel terme est au reste délicat. De traces en traces, d’auteurs en auteurs, d’usages en usages, on ne peut que resituer les notions et les idées qui les portent dans différents horizons théoriques. Il nous semble important, cependant, de mettre en réseau les usages en montrant les différences de regard et en soulignant, lorsqu’ils existent, les points de rencontre sans exclure les débats ou les discussions.

Le dictionnaire que nous développons ne vise pas l’exhaustivité. C’est un outil évolutif dont la conception se veut progressive. Il est pensé, modestement, comme une réponse aux problèmes posés par le croisement des usages entre des praticiens, des formateurs et des chercheurs travaillant de façon transversale. Et il exprime, en retour, notre volonté de participer au processus même de la problématisation qui entoure les usages de ces termes donnant sens aux échanges.

Quelle démarche ?

Le projet bénéficie des complémentarités entre les membres du laboratoire EMA, dont les chercheurs travaillent en sciences de l’éducation, en sciences du langage, en langue et en littératures françaises mais également en philosophie, en arts et en géographie. Souhaitant résolument tirer profit de la richesse liée à la pluridisciplinarité des chercheurs intéressés par l’éducation et la formation, la ligne éditoriale du dictionnaire vise la transversalité. Elle se retrouve de fait dans le cadre des co-écritures que nous encourageons. Il s’agit bien d’identifier, ici, les traits saillants et la richesse des cadres notionnels et conceptuels mobilisés dans les contextes d’éducation et de formation. Nous le faisons avec toutes les limites qu’un projet comme le nôtre suppose, en essayant de mesurer l’éventuelle « élasticité » des notions et en tentant de mieux identifier leurs évolutions, les questionnements ou les discussions sur les tensions et les mutations éventuelles.  Ainsi ferons-nous peut-être œuvre utile pour les étudiants, les enseignants, les formateurs ou les chercheurs amenés à mobiliser ces termes.

Cadrage éditorial

Accéder au texte de cadrage éditorial

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search